VTT à assistance électrique. Dernière arrogance d’enfant gâté ?

9 Oct. 2018 | Analyses VISION, Prospective, Vélo & Mobilité

Archives Codezero octobre 2018. Analyses VISION.

Le titre surprendra. Il ne vise personne en particulier si ce n’est l’humain « lambda » que nous sommes tous. Le titre choquera peut-être, peu importe. Nous avons toujours porté un regard différent sur le sport, nous entendons continuer. Codezero est un espace de réflexion.

Première précision, le titre parle bien de VTTAE et non de « vélo à assistance électrique ». Le VAE a un rôle à jouer dans le monde de demain, en ce sens où il peut permettre de diminuer la place, et donc la nuisance, liée aux voitures, notamment en ville. Viser le vélo électrique ou autre nouvel engin de mobilité assistée n’aurait pas donc pas de sens. La question de la production de l’énergie électrique pourrait être posée, elle l’est pour les voitures, ce n’était pas le débat ici.

Le VTT est un sujet différent. C’est un « jouet », un engin ludique. Nous sommes des passionnés de VTT, pratiquants de longue date. Nous ne sommes absolument pas des opposants au VTT électrique, nous suivons même attentivement l’évolution des produits, qui induit aussi une métamorphose des pratiques. Nous avons roulé en VTT électrique et aimé ça. Ça ne doit pas entamer notre regard critique, notre job consiste à réfléchir à 360°, nous aimons aborder le sujet sous tous les angles et nous avons toujours l’aspect prospective à l’esprit. Une petite lumière rouge s’est allumée dans nos esprits.

CET ARTICLE EST UNE ANALYSE VISION



LES ANALYSES VISION SONT DÉDIÉES AUX ACTEURS ÉCONOMIQUES QUI SOUHAITENT ÊTRE INSPIRÉS ET ACCOMPAGNÉS PAR L’AGENCE DANS LEURS PROJETS D’INNOVATION.

Restez inspiré !

Recevez nos analyses gratuitement tous les 15 jours. 

Merci ! Votre inscription a bien été prise en compte.

Share This