Votre émotion est-elle numérisable ?

par

29 Juin, 2018

Votre émotion est-elle numérisable ?

A l’heure où tout le microcosme sportif ne parle que de #2024 et de #digitale, voici un contre-pied publiée sur Codezero en février 2017.

Quelle que soit l’allure à laquelle nous courons, la technologie nous rattrape. Les capteurs seront bientôt sous notre peau, le smartphone est la nouvelle boite de Pandore, elle nous connecte au « monde ». Or nous allons jouer dehors pour  nous en extraire. Ce que l’on va gagner en analyse, on le perdra  peut-être en émotion. 
Par Thierry Seray

Les débuts du sport connectés
Revenons en 2006 et résumons à l’envie. Nike place un capteur dans les chaussures des runners, le raccorde à un iPod qui informe de la distance parcourue. Arrive ensuite l’Apple Store suivi du dispositif équivalent dans la galaxy Androïd. Les développeurs saisissent cette opportunité et les premières applications comme Runkeeper ou Runtastic apparaissent. Avec elles, les accrocs du chiffres et de la courbe de progression. Le sport se numérise, le runner est toujours « free to Run », libre à lui de mettre les doigts dans l’engrenage des données en connaissance de cause ; le monde marchant saura exploiter les failles de l’âme humaine, c’est le rôle de la persuasion clandestine*. Quelques années plus tard, c’est l’apparition des premiers objects connectés dont le bracelet Jawbone.

Vous souhaitez accéder aux Analyses Vision ainsi qu'à l'Innovation Room ?

Créez votre espace membre gratuitement pour y avoir accès sans restriction !

Ou, si vous avez déjà un compte, connectez-vous ci-dessous :

 

Sur le même thème

Restez inspiré !

Recevez nos analyses gratuitement tous les 15 jours. 

Merci ! Votre inscription a bien été prise en compte.

Share This