Surf, skate, snowboard, art et moto. Démonstration avec la marque Vans

16 Mar. 2016 | Culture sportive, Glisse, Lifestyle moto, Ski & Snowboard, Sports mécaniques, Sports nautiques, Sports urbains, Stratégie

Archives codezero. Billet initialement publié le 16 avril 2014.

Nous parlons souvent des liens qui existent entre les différents sports de glisse (surf, skate, snowboard) et autres tendances alternatives (BMX), artistiques même, avec l’univers de la moto notamment. Ces liens nous mènent régulièrement en Californie car ils sont le produit d’un style de vie. Que certaines marquent nées de ces tendances ou de ce lifestyle exploitent aussi bien l’image du skate et du surf que celui de la moto est donc naturel. C’est beaucoup moins vrai en France, où la moto est vécue différemment, même en tant que passion.

La marque Vans a été créée par Paul Van Doren en 1966, en Californie. La période était celle des beatniks, de la contre-culture. Les skate-boarders ont été les premiers à s’intéresser à la marque, ils seront imités par les surfers, d’autant plus facilement que la frontière entre le skate et le surf était déjà très poreuse. C’est à Van’s qu’on attribue la création de la slip-on en 1979.

Ce clip de Vans illustre bien les liens entre des tendances, c’est même un aspect identitaire pour la marque et c’est un bonheur pour nous de le partager puisqu’il matérialise cet état d’esprit dont le blog codezero se veut le reflet.

A lire sur le même sujet :

Moto « custom », surf & mode : la nouvelle tendance est là

Surf, skateboard, moto, et si la culture californienne était plus que jamais d’actualité ?

  À lire sur Codezero 

Sex testing

Sex testing

Jusqu'à présent, le sport a toujours été un monde d'hommes, pensé pour les hommes et structuré autour des valeurs masculines. Depuis Katrine Switzer, et l'épisode du marathon de Boston en 1967, les choses ont changé, mais finalement si peu. Les stéréotypes sont...

Quelle culture maritime voulons-nous pour demain ?

Quelle culture maritime voulons-nous pour demain ?

La houle énorme, puissante, envoûtante comme une pulsation de la planète. Le large, l’immensité du large, l’imaginaire du large. Sur l’eau, non pas des Imoca ou des bateaux de la Cup, mais des pirogues. C’est une course, l’Olamo Race, mais la réflexion qui suit vaut...

Explorez le sport de demain!

Abonnez-vous aux analyses VISION

  Les incontournables

Share This