Nike célèbre le débutant et nous rappelle que le sport est avant tout un jeu

21 Mai, 2021

 

Nous avions abordé ce sujet en septembre 2019 dans l’analyse VISION intitulée : “Pourquoi les institutions laissent-elles les marques faire le job”.

De quel job parlons-nous ? Celui qui consiste à faire rêver, à inciter, à lever les freins, à donner envie. Sans doute l’enjeu le plus important si l’on désire amener plus de gens au sport.

Une fois encore Nike fait bien ce job là. On rappellera aussi que Reebok, Under Armour ou même Toyota ont également produit des clips inspirants. Décathlon s’est également plié à l’exercice avec le sport rend le monde meilleur.

De quoi s’agit-il ici cette fois-ci ?

De célébrer le débutant, les premiers gestes, les multiples essais. De dédramatiser le geste qui n’est pas “technique”, la chute, l’erreur. En somme, de célébrer le sport de petit niveau dont parlent Boris Cyrulnik et quelques autres. De déculpabiliser, de ne mettre aucun autre enjeu que le plaisir d’essayer, st surtout d’apprendre. On sait aujourd’hui qu’apprendre est synonyme de santé cérébrale.

 

En somme d’oublier l’excellence, le haut niveau, les injonctions. Tentons une proposition : et si l’on en finissait avec le mot “entraînement” qui ne convient qu’à une minorité de sportifs ?

Sur le même thème

Nous n'avons pas pu confirmer votre inscription.
Votre inscription est confirmée.

De l’inspiration tous les 15 jours dans votre boîte mail

* Ces deux champs sont recquis pour valider votre inscription. 

Offres d’emploi Sportyjob

Partager cette analyse

Restez inspiré !

Recevez nos analyses gratuitement tous les 15 jours. 

Merci ! Votre inscription a bien été prise en compte.

Share This