Mercedes mise de façon structurée, répétée et régulière sur les nouvelles tendances du sports

Mercedes et le skate,

Mercedes et le kitesurf

Mercedes et le surf,

Aujourd’hui c’est Mercedes et le VTT freeride.

D’un coté Kelly Mac Garry, chevelu et néo-zélandais et Jeremy Lyttle. Le premier a été deuxième de la Red Bull Rampage 2013, sans doute la compétition de VTT freeride (freeride est le nom officiel de la discipline, extrême étant le terme que la TV utilise pour désigner tout ce qu’elle ne comprend pas, c’est à dire tout ce qui n’est pas aux J.O ou services de sports de FR2), la plus indirectement médiatisée. Elle est retransmise en direct sur le web via redbul.tv et se reproduit ensuite sur les écrans du monde entier tellement les images sont exceptionnelles. Le run de Mac Garry a depuis été vu presque 24 millions de fois en 16 mois.

De l’autre, Un SUV Mercedes Benz, peu importe le modèle.

Les deux pilotes et la voiture sont filmés à Khardung La. C’est un col situé au Ladakh, (nous dit Wikipedia) en Inde, dans la chaîne de l’Himalaya. Si l’altitude annoncée par la voirie est de 5 602 mètres, l’altitude réelle (mesure GPS et SRTM) est de 5 359 mètres. Il est considéré comme la plus haute route carrossable du monde, devant le col de Taglang La. On ne doute pas que la présence de cette voiture dans cet environnement exigeant puisse-être intéressante pour un constructeur, mais disons le tout net, ce film, contrairement aux précédentes séquences, ne restera pas dans les mémoires.  A titre de comparaison, le film produit par BF Goodrich était beaucoup plus qualitatif.

Là n’est peut-être pas le plus important. Le freeride est sans doute la discipline la plus spectaculaire, le plus engagée du VTT, celle dans laquelle le « grand public » peut difficilement s’identifier. C’est souvent un « reproche » que l’on fait au nouvelles tendances du VTT aujourd’hui.

Ca ne semble pas gêner la marque allemande qui y voit sans aucun doute une plus value en terme d’image, c’est tout ce qui nous voulions souligner.