L’univers du fitness ne cesse de se développer, de se réinventer également. Le crosstraining, le crossfit mais aussi l’apparition des applications et autres capteurs de données transforment déjà les usages.

Et si l’univers des jeux vidéos modifiaient encore plus les pratiques les rendant plus ludiques, modulables, et surtout interactifs ?

Si le jeu vidéo et le sport ne faisaient plus qu’un. D’une certaine manière, cette forme d’interactivité existe déjà. En taekwondo ou en escrime. Il suffit juste de l’exploiter différemment… en pensant non pas compétition/enregistrement des points mais « jeu »