Le surf féminin expliqué aux hommes

14 Juil. 2015 | Culture, Glisse

Très, très belle vidéo de la marque Seea, qui n’en est pas à son coup d’essai sur ce thème.

Réalisée par Nathan Oldfield, elle a le gros avantage de proposer une autre version du surf, c’est à dire pas uniquement dominée par les notions de performance, de radicalité, de prise de risque, ou « d’agressivité » qui sont devenus les fondements du surf masculin, au moment même où les grosses marques de surfwear « traditionnelles » enferment par ailleurs le surf féminin dans d’autres types de stéréotypes.

Le surf féminin expliqué aux hommes par des femmes.

Pour tout dire, cette « contre culture » du surf, qui revient aux origines, le longboard, le style, n’est pas tout à fait nouvelle, elle n’est pas « réservée » aux femmes, ce n’est pas une sous-culture, de nombreux surfers porteurs du chromosome XY y adhèrent pleinement. Vous pouvez donc la regarder – et pratiquer – en couple.

Trouvez l'inspiration! Abonnez-vous aux analyses VISION

  A la une

Comment la voile s’est miniaturisée en 30 ans.
Comment la voile s’est miniaturisée en 30 ans.

Le nautisme est aujourd’hui en pleine mutation. Si la voile fait toujours rêver, posséder un voilier n’est plus un but. Les dernières décennies sont marquées en effet par le développement de pratiques plus individuelles, plus engagées, plus légères et plus mobiles. Il...

Marchandises émotionnelles
Marchandises émotionnelles

BMW est une marque allemande aussi réputée pour ses automobiles que pour ses motocyclettes. En moto, c'est la fiabilité, la rigueur toute germanique dans la manière de concevoir un produit fonctionnel avant tout, qui a fait sa réputation et son identité de marque....

Ce n’est pas grave d’aimer le football
Ce n’est pas grave d’aimer le football

Oui, vous lisez bien, le titre de cette réflexion est bien « Ce n’est pas grave d’aimer le football ». Nous entrons sur le terrain. C’est une suite logique, le résultat d’un cheminement. Ce titre fait référence à un très beau documentaire réalisé par Hervé Mathoux, le...

Share This