Le sport, les femmes et la société. Du mieux.

25 Juil. 2022 | Signaux faibles, Sports d'équipe

Le départ du Tour de France féminin a été donné hier. Au même moment se déroule l’Euro féminin de football. L’histoire des femmes dans ces deux disciplines que sont le cyclisme (lire ici l’histoire tourmenté du Tour de France femme) et le football devrait nous rendre prudent mais nous voulons croire que les choses seront différentes à l’avenir.

Le simple fait qu’ils existent à nouveau et ce dans un contexte plus favorable a déjà valeur d’exemple et on sait combien ce ressort est puissant pour les imaginaires.

Qu’aujourd’hui les petites filles puissent se projeter dans la peau d’une cycliste ou d’une joueuse de football, professionnelles ou occasionnelles, a non seulement une portée sportive mais une portée symbolique qui dépasse le cadre du sport.

Que ces deux sports largement réservé aux hommes se déclinent au féminin est une étape nécessaire. Libre aux filles et aux femmes de disposer ensuite de leur destin mais il n’y aura pas d’interdit de fait comme le soulignait Kelly Nascimento-DeLuca, la fille de Pelé à propos du football. « Les inégalités de genre dans le sport reflètent celles qui existent dans le reste de la société », a t-elle expliqué. « Le football est un formidable moyen pour les femmes de s’élever dans la société, le sport permet aux femmes de prendre confiance en elles. » Elle a réalisé en 2019, Warriors of a beautiful game justement sur ce sujet.

On ne résiste pas à la tentation de citer de Marc Madiot, hier compétiteur et aujourd’hui manager de l’équipe Groupama FDJ, qui ne cachait pas son rejet pour le cyclisme féminin. “Le sport doit avoir un côté esthétique. Vous vous êtes moche”, avait-il lancé à Jeannie Longo lors d’une émission de télévision en 1987. “Je regarderai le cyclisme féminin le jour où elles mettront des maillots, des cuissards et des chaussures un peu plus jolis”, avait-il poursuivi. Les propos en disent long sur le contexte d’une époque pas si lointaine. 

  À lire sur Codezero 

Gravel et schizophrénie produit

Gravel et schizophrénie produit

Regardez bien ce vélo. Il est magnifique. Son cadre aéro, son guidon le désignent comme un vélo de route orienté performance, mais sa transmission mono-plateau et sa cassette proviennent du VTT. Observons ses roues, Il n’y a aucun doute c’est un gravel. Certes mais...

Explorez le sport de demain !

Avec les abonnements PRO

Offres d’emploi Sportyjob

  Les incontournables

Restez inspiré !

Recevez nos analyses gratuitement tous les 15 jours. 

Merci ! Votre inscription a bien été prise en compte.

Share This