Le rapport moyens mis en oeuvre/résultat sera-t-il la « performance » de demain ?

20 Sep. 2019 | Analyses VISION, Prospective

• Le circuit SailGP est à Marseille. il est question de technologie et de vitesse, c’est ce que retiennent les médias grand public. Le parallèle avec la F1 est immédiat. Les F50, ces foilers à ailes rigides sont fabuleux.

• Le circuit Imoca est en Bretagne. Les bateaux du Vendée Globe se mettent à faire des runs. On mesure leur vitesse maxi. C’est impressionnant, c’est aussi efficace (et simple) médiatiquement parlant. Là aussi, difficile de ne pas être bluffé par ces voiliers. Sur les réseaux, les teams lâchent les vidéos de leur proto. Comme celle d’Hugo bosse à la fin de cette réflexion. Une bataille d’image est engagée.

• Les Ultims, ces trimarans géants capables d’enjamber le monde en 40 jours s’appuient sur des vitesses de pointe devenues hors-normes. Ils font rêver, mais leur récit se résume – et c’est dommage – à un chiffre. Dans leurs cockpits fermés, les skippers ne voient plus rien du monde qu’ils survolent.

La voile et ses bonds technologiques, s’est métamorphosée. La France, avec ses chantiers, ses architectes et ses marins, donne le ton dans cette aventure qui fait rêver les passionnés du monde entier y compris les Anglais, on peut en être fier. La vitesse est devenue l’objectif numéro un, le discours majeur des teams et de leurs communicants.

CET ARTICLE EST UNE ANALYSE VISION



CODEZERO LANCE UNE NOUVELLE CATÉGORIE D’ANALYSES VISION, DÉDIÉES AUX ACTEURS ÉCONOMIQUES QUI SOUHAITENT ÊTRE INSPIRÉS ET ACCOMPAGNÉS PAR L’AGENCE DANS LEURS PROJETS D’INNOVATION.

Share This