Le motocross freestyle : hier, nouvelle tendance, aujourd’hui succès populaire mondial

2 Juil. 2014 | Lifestyle moto, Sports mécaniques

Le monde de la moto a beaucoup évolué en quelques décades. Dans l’absolu la moto “verte” est un phénomène assez récent. J’étais gamin certes mais je me souviens avoir acheté le premier numéro de MOTO VERTE justement, éditée par les éditions Larivières qui d’après ce qu’on m’a dit n’y croyaient pas à l’époque. Le supercross, sorte de moto-cross scénarisé pour les stades américain est encore plus récent. Il est apparu à la fin des années 70 si mes souvenirs sont bons. Le freestyle est un phénomène encore plus jeune. Aujourd’hui le Red Bull X-Fighters (il y a aussi les X-Games) couronne le meilleur spécialiste mondial et ces images montrent bien que ce n’est pas un spectacle confidentiel, les arènes de Madrid sont pleines et c’est pareil partout ailleurs dans le monde.

Quand le nouveau et très intéressant mensuel SILEX ID écrit dans le dossier consacré au sport dans son numéro 1, “les sport mécaniques doivent se réinventer”, c’est sans doute vrai mais le FMX a un temps d’avance.  Quand d’autres observateurs avertis prédisent que la prochaine évolution du sport sera numérique, on peut imaginer très prochainement la moto de Tom Pages ici à l’écran, et Pages lui-même, bardés de capteurs qui reproduiront sur grand écran les mouvements et gaveront le public d’informations numériques et de statistiques.

Le freestyle motocross est typique d’une tendance confidentielle, voire ultra-marginale au début, qui au fil des années est devenue un spectacle mondialisé.

Au fait, Tom Pages est français. comme quoi, on n’a pas forcément besoin de surjouer le coté bad boy comme le team  Metal Mulisha pour performer en freestyle…

  À lire sur Codezero 

Sex testing

Sex testing

Jusqu'à présent, le sport a toujours été un monde d'hommes, pensé pour les hommes et structuré autour des valeurs masculines. Depuis Katrine Switzer, et l'épisode du marathon de Boston en 1967, les choses ont changé, mais finalement si peu. Les stéréotypes sont...

Quelle culture maritime voulons-nous pour demain ?

Quelle culture maritime voulons-nous pour demain ?

La houle énorme, puissante, envoûtante comme une pulsation de la planète. Le large, l’immensité du large, l’imaginaire du large. Sur l’eau, non pas des Imoca ou des bateaux de la Cup, mais des pirogues. C’est une course, l’Olamo Race, mais la réflexion qui suit vaut...

Explorez le sport de demain!

Abonnez-vous aux analyses VISION

  Les incontournables

Share This