Le cyclotourisme a beaucoup changé….

17 Juin. 2015 | Culture sportive, Outdoor, Vélo

Le cyclotourisme est un terme qui est encore beaucoup utilisé, notamment dans les instances du tourisme avec lesquelles nous sommes amenés à échanger. Si nous ne doutons pas un seul instant que ce mot corresponde encore à une clientèle et une réalité sur le terrain, nous attirons souvent l’attention de nos interlocuteurs sur le fait que les pratiques évoluent et que notamment en montagne – mais pas seulement – il y a de plus en plus de pratiquants qui font du VTT (pour information il y a chaque année plus de 15000 inscrits au Roc d’Azur), qui choisissent leur séjour en fonction de cette passion et à qui le mot “cyclotourisme” ne parle pas.

Il y a une vraie différence entre ce qu’est l’image véhiculée par le cyclotourisme aujourd’hui, plutôt tranquille, et la réalité des pratiques émergentes actuelles, et il nous semble que la communication institutionnelle, plutôt conservatrice, soucieuse de rester très généraliste, n’en tient pas assez compte.

Ce film réalisé pour la marque Yeti a été tourné en Nouvelle Zélande. Yeti associe souvent ses films à une destination en particulier, ayant très bien saisi le lien entre la pratique du VTT et le choix d’un lieu, d’une région pour ne pas dire d’un massif. Et dans cette série de films, Si Yeti montre évidemment ses VTT, la marque les met en scène dans un cadre magnifique pour mieux associer leur produit et sa pratique. En ce sens, ils “marketent ” aussi l’univers qui va “avec” le vélo. C’est toujours un grand plaisir de voir une vidéo Yeti pour cette raison précisément d’autant qu’ils font du qualitatif.

Ce film pourrait être un film de promo du lieu, d’ailleurs il l’est…

  À lire sur Codezero 

Sex testing

Sex testing

Jusqu'à présent, le sport a toujours été un monde d'hommes, pensé pour les hommes et structuré autour des valeurs masculines. Depuis Katrine Switzer, et l'épisode du marathon de Boston en 1967, les choses ont changé, mais finalement si peu. Les stéréotypes sont...

Quelle culture maritime voulons-nous pour demain ?

Quelle culture maritime voulons-nous pour demain ?

La houle énorme, puissante, envoûtante comme une pulsation de la planète. Le large, l’immensité du large, l’imaginaire du large. Sur l’eau, non pas des Imoca ou des bateaux de la Cup, mais des pirogues. C’est une course, l’Olamo Race, mais la réflexion qui suit vaut...

Explorez le sport de demain!

Abonnez-vous aux analyses VISION

  Les incontournables

Share This