La vision occidentale de la « plaisance » nous a-t-elle déconnectés de la mer ?

10 Sep. 2019 | Analyses VISION, Environnement, Nautisme


(people) of water from gnarly bay on Vimeo.

C’est un film dans lequel on parle de pirogues à balancier, une longue et très belle séquence dans laquelle de vieux monsieurs se penchent sur de rustiques objets en bois en chuchotant des mots bizarres, un film où il est question de transmission, de navigation aux étoiles, de pêche et de fraternité.

Le choix peut paraître étonnant, la pirogue étant ultra confidentielle en France. Mais elle est significative, révélatrice, c’est notre sentiment. On doit l’avouer, il y a dans les films de pirogues et dans l’esprit de celui-ci quelque chose qui nous fait vibrer, qui entre en résonance avec ce qui nous (et tant d’autres) attire dans les films de surf par exemple, mais aussi de grimpe, de ski et même d’autres pratiques freeride. Il y a un parallèle émotionnel. Les paroles prononcées, les plans, la place de l’eau, comme elle est filmée, les cadrages des paysages aussi vont dans ce sens.

 

CET ARTICLE EST UNE ANALYSE VISION



LES ANALYSES VISION SONT DÉDIÉES AUX ACTEURS ÉCONOMIQUES QUI SOUHAITENT ÊTRE INSPIRÉS ET ACCOMPAGNÉS PAR L’AGENCE DANS LEURS PROJETS D’INNOVATION.

Share This