La glisse pour gommer le handicap

1 Nov. 2014 | Glisse

Archives codezero. Billet initialement publié le 13 décembre 2013. Ce film montre que le sport, et à fortiori le type de sport dont on parle ici dans les colonnes de codezero.fr, est pour lui une porte de sortie, une raison d’exister.

Leçon de vie, vous allez voir, belle parenthèse sur l’art de filmer également. L’essentiel étant bien comme en photo d’avoir quelque chose à raconter et de savoir le mettre en perspective voire de le magnifier. Birthright est un vidéo poignante sur un sujet délicat mais qui nous concerne. La passion de l’océan, l’amour du surf, la liberté et la volonté. Le parti pris du noir et blanc, la beauté des plans, le choix du point de vue, le cadrage au raz du sol de l’autre coté de la camionnette est osé car si l’axe met bien en exergue la dureté de la situation, il n’épargne rien à Michael qui rampe au sens strict du terme pour réussir mettre sa combinaison, mais ce faisant il montre cette sorte de montagne que déplace notre homme pour parvenir à ses fins, beaucoup d’éléments font de ce film un moment difficile, intense et beau à la fois. De quoi aussi relativiser beaucoup d’autres choses.

Trouvez l'inspiration! Abonnez-vous aux analyses VISION

  A la une

Comment la voile s’est miniaturisée en 30 ans.
Comment la voile s’est miniaturisée en 30 ans.

Le nautisme est aujourd’hui en pleine mutation. Si la voile fait toujours rêver, posséder un voilier n’est plus un but. Les dernières décennies sont marquées en effet par le développement de pratiques plus individuelles, plus engagées, plus légères et plus mobiles. Il...

Marchandises émotionnelles
Marchandises émotionnelles

BMW est une marque allemande aussi réputée pour ses automobiles que pour ses motocyclettes. En moto, c'est la fiabilité, la rigueur toute germanique dans la manière de concevoir un produit fonctionnel avant tout, qui a fait sa réputation et son identité de marque....

Ce n’est pas grave d’aimer le football
Ce n’est pas grave d’aimer le football

Oui, vous lisez bien, le titre de cette réflexion est bien « Ce n’est pas grave d’aimer le football ». Nous entrons sur le terrain. C’est une suite logique, le résultat d’un cheminement. Ce titre fait référence à un très beau documentaire réalisé par Hervé Mathoux, le...

Share This