Si vous arrivez sur Code Zero, vous allez découvrir que la ligne éditoriale peut basculer de la course au large à la voile aux nouvelles tendances de la moto, en passant par le VTT freeride ou l’outdoor en montagne. Les réponses à ce comportement disruptif sont dans la page A PROPOS.  Et dans les lignes qui suivent.  

Codezero est un think tank, un blog, une structure de conseil et de production de contenu qui s’intéresse aux nouvelles tendances du sport et des loisirs, sports de glisse, voile, outdoor et d’une manière générale aux sports dits « alternatifs ».  Nous nous intéressons également à la nouvelle contre-culture moto (c’est cohérent vous comprendrez pourquoi).  Vous trouverez dans le blog codezero l’actualité de ces tendances, mais surtout des analyses, des pistes de réflexion sur les différents disciplines abordées.

Nous nous focalisons sur les fondements de ces sports, aux mutations sociologiques qu’ils traduisent, à l’évolution des désirs et des pratiques, à l’angle économique et à l’avenir qu’ils induisent.

Codezero est aussi la somme d’années passées entre le journalisme, la photographie, la rédaction et le marketing. L’ambition au bon sens du terme est de devenir un un espace de réflexion,  un média, un réseau de compétences (photographes réalisateurs, graphistes, rédacteur, marqueteurs, riders), un collectif de créatifs.

Square-ZeroUn jour je me suis demandé ce qui m’avait fait courir des terrains de moto-cross aux circuits automobiles, puis plus tard des spots de glisse aux ponts des Wally (le voilier hi-tech par excellence) en passant par les cabines des bateaux de pêche ou le cuir soigné des canots à moteur (Riva ou Hacker Craft par exemple..), qu’elles étaient les raisons qui me faisaient craquer pour une Porsche 917 ou une Fort GT 40 (icônes de la course automobile des années 60/70), une belle paires de Van’s (chaussures emblématiques du surf), une photo de Steve Mac Queen aux ISDT (célèbre course de moto tout-terrain), une typographie de Neville Brody (typographe et directeur artistique de renom, anglais), pourquoi j’avais adhéré si fort au surf des neiges et aux tendances les plus libres du ski (freeride, freestyle), par quel mystère je me sentais connecté aux nouvelles tendances « vintage » de la moto d’aujourd’hui tout en restant très réceptif à des démarches empreintes de modernité, je pense qu’effectivement, c’est une histoire de créativité, d’innovation, d’idées, d’esthétisme, de mouvement, de courbe, de non conformisme, de culture, de style, d’absolu et d’envie, voire  d’envie d’absolu.

Enfin, je me suis aperçu que je n’étais pas un cas isolé. La preuve, vous êtes là et des événements comme Wheels & Waves existent et trouvent un très bon écho…

Thierry Seray, initiateur de Code Zero