Faire du surf à Munich

13 Mai. 2015 | Glisse, Tourisme

Le surf est censé être à l’opposé de la culture urbaine. Ce n’est plus forcément vrai. La société a changé,  la génération Z n’a pas grand chose en commun avec ceux qui dans les années 70 rêvaient de faire bouger la société ou à minima de la fuir pour se glisser au coeur des vagues indonésiennes. Le surf n’est plus forcément une « refus », une manière de fuir, d’une certaine façon, il s’est normalisé au moins en partie, il devient aussi plus réaliste, plus pragmatique aussi sous la pression du marketing, sachant que le mythe de l’endless summer s’émousse un peu et qu’il n’est pas à la portée de tout le monde.

O Neill qui sait peut-être mieux que d’autres marques se saisir de l’air du temps, traduit parfaitement  cette nouvelle tendance. Ce lien avec la culture urbaine justement, la musique aussi, le graphisme enfin. Pour tout dire, il n’aurait pas été surprenant de voir un peu de skate dans cet extrait. Car le lien entre le skate et le surf fait partie des fondamentaux, il remonte à la Californie des années 70

  À lire sur Codezero 

La disqueuse est-elle l’avenir du nautisme ?

La disqueuse est-elle l’avenir du nautisme ?

Il y a beaucoup d’enseignements à retirer de ce petit film dans lequel on voit deux surfers remettre en état un vieux bateau, puis partir à l’aventure au large de la côte californienne. Nous y voyons à minima une piste de réflexion, une idée parmi d'autres pour...

Le vélo change peu à peu de costume

Le vélo change peu à peu de costume

Ce clip est un des éléments du plan de communication de la marque Specialized pour son nouveau modèle, le Diverge. Specialized est un marque américaine d'envergure mondiale, un des leaders du marché du vélo. Ce modèle n'est ni  un vélo de route, ni un vtt, ce n'est...

Trouvez l'inspiration! Abonnez-vous aux analyses VISION

  Les incontournables

Share This