Dragan Gojkovich, né en 1947, illustration du sport santé sur Instagram

16 Sep. 2020 | Bien-être & yoga

On parle beaucoup de sport santé en France, mais comme souvent, on commence par poser des limites.

L’une d’elles est le tabou de l’âge et une certaine idée de la modération. Le sport compétitif a gravé dans le marbre l’association directe entre sport et jeunesse et l’équation demeure. Les choses évoluent cependant dans le bon sens mais on milite d’entrée pour un sport très (trop) soft.

La volonté de mettre « les Français » au sport, commence, comme pour le reste, par leur parler comme à des enfants, voire à des demeurés. Comme si personne n’était à même de juger par lui-même, ou incapable de se faire conseiller par son médecin, ce qu’il peut faire ou non.

Dragan Gojkovitch  est né en 1947.

C’est une star d’Instagram. Ses vidéos sont souvent vues plusieurs milliers de fois, il a 14 500 abonnés. Des scores très honnêtes vu le contenu et le contexte.

Si vous avez pensé : « C’est une exception, vous avez tort ». L’idée d’une très faible ambition n’est pas idéale.

  • La perte de condition physique du bas du corps touche directement de nombreuses personnes de plus de 70 ans, en limitant petit à petit leur mobilité.
  • Le manque de tonicité des muscles profonds amène d’autres désagréments.
  • La perte d’une puissance minimum dans les bras, les handicape encore un peu plus.

Dragan illustre un contre-exemple qui fait du bien. Avec ses vidéos, il dit « c’est possible ».

Évidemment, l’idée n’est pas d’installer des barres de traction dans les EPHAD, mais de dire : « oui, c’est possible, vous pouvez sauf accident de la vie ou maladie, garder un corps le plus sain possible en conservant une activité physique. La perte de mobilité n’est pas une fatalité « 

 

  À lire sur Codezero 

Nouvelles valeurs et sport de demain. Les questions essentielles.

Nouvelles valeurs et sport de demain. Les questions essentielles.

BIKE est un magazine américain consacré au mountain bike. Au VTT si vous préférez. Voici la couverture d'un numéro paru cet été. BIKE propose presque systématiquement des couvertures très épurées, presque conceptuelles, avec peu d'accroches, quand les magazines...

Le corps sera le prochain objet connecté

Le corps sera le prochain objet connecté

Avec l'Apple Watch 6, la marque californienne propose de mesurer votre SpO2. L’oxymétrie de pouls, abrégée SpO2, est la mesure du taux d’oxygène dans le sang. D'autres montres proposaient déjà cette fonction. Cette mesure est davantage du domaine de la santé que de la...

Explorez le sport de demain!

Abonnez-vous aux analyses VISION

  Les incontournables

Share This