Développer le kitesurf : une question d’image

14 Août. 2014 | Glisse

Si le kitesurf bénéficie sans doute d’une bonne image, d’un gros potentiel de sympathie auprès du grand public, il n’est pas forcément évident de savoir comment la notion de risque, voir de danger qui lui est très souvent associée est véritablement perçue par des pratiquants potentiels. Pendant l’été, la TV fait régulièrement des reportages qui le présentent le plus souvent sous un très bon angle, mettant en avant la plupart des fois la nécessité de passer par un école, c’est assez positif. Pour en discuter régulièrement avec des gens de tous horizons, la notion de risque est cependant souvent mal évaluée : sous estimée très souvent par des pratiquants eux-mêmes, sur estimée parfois par des personnes qui pourtant aimeraient bien s’y essayer.

La plupart des vidéos produites par les marques jouent la carte de la « performance » au sens large du terme. On trouve quand même, j’en ai déjà parlé ici, des clips qui montrent que la pratique du kitesurf peut-être paisible ou je serai tenté de dire « non violente ». C’est utile quand on sait que les femmes n’accordent pas du tout la même importance au risque qu’un homme. Dit autrement, elles ne le valorisent pas, en règle générale, leur égo n’a pas besoin de ça.

Dans ce petit extrait, Susi Mai fait quelques belles figures de freestyle mais le sentiment qui se dégage globalement n’est pas extrême ni même radical. Susi n’a pas non plus un gabarit de rugbyman, elle montre une facette tranquille et accessible du kitesurf. Le sport a aussi besoin de ce genre de séquence.

Trouvez l'inspiration! Abonnez-vous aux analyses VISION

  A la une

Comment la voile s’est miniaturisée en 30 ans.
Comment la voile s’est miniaturisée en 30 ans.

Le nautisme est aujourd’hui en pleine mutation. Si la voile fait toujours rêver, posséder un voilier n’est plus un but. Les dernières décennies sont marquées en effet par le développement de pratiques plus individuelles, plus engagées, plus légères et plus mobiles. Il...

Ce n’est pas grave d’aimer le football
Ce n’est pas grave d’aimer le football

Oui, vous lisez bien, le titre de cette réflexion est bien « Ce n’est pas grave d’aimer le football ». Nous entrons sur le terrain. C’est une suite logique, le résultat d’un cheminement. Ce titre fait référence à un très beau documentaire réalisé par Hervé Mathoux, le...

Ski et VTT : les nouveaux parallèles
Ski et VTT : les nouveaux parallèles

Archives Codezero. Analyses initialement publié le 10 octobre 2017. Le parallèle entre le ski et le vélo nous est familier. Nous l'affirmons, il y a beaucoup de choses en commun, sur le plan de la pratique et des sensations. Les acteurs de la montagne devraient même...

Marchandises émotionnelles
Marchandises émotionnelles

BMW est une marque allemande aussi réputée pour ses automobiles que pour ses motocyclettes. En moto, c'est la fiabilité, la rigueur toute germanique dans la manière de concevoir un produit fonctionnel avant tout, qui a fait sa réputation et son identité de marque....

Share This