L’édition 2015 du Wheels & Waves aura lieu à Biarritz le W.E prochain. L’occasion de revenir sur la nature même de l’événement (archives codezero, billet initialement publié le 5 août 2014) .

Aimer le surf et la moto est une chose, les associer en est une autre. Ce lien parait bizarre au moins pour ceux qui n’ont pas la culture pour l’envisager. J’ai personnellement baigné dans l’univers de la moto bien avant qu’une toute petite photo, montrant un combi Wolswagen avec des surfs sur le toit, roulant sur une route poussiéreuse porteuse de tous les phantasmes, viennent un peu modifier mon destin. Le surf et la moto ont en commun la liberté, une certaine idée de l’absolu et de l’anti-conformisme. C’est particulièrement vrai avec les nouvelles tendances de la moto. Surf, sport alternatifs et moto, le lien existe bien, et il est une des raisons de l’existence de codezero.fr, en tant que think tank, blog, espace d’échange, lucarne les mondes qui nous plaisent.

10527431_770747602982103_648873036122152359_nJ’ai découvert Wheels & Waves l’année dernière. J’ai flashé sur l’esprit, je n’ai hélas pas pu m’y rendre. Etant un fidèle lecteur de Moto Heroes, je me suis jeté sur le numéro spécial consacré à l’événement.

Dans l’édito Vincent Prat écrit ceci : « Il ne s’agit pas exactement d’une réunion de motard et de surfers, mais bien plus d’une réunion de créatifs de tous bords, aimant partager leur vision sans à priori »

Tout est dit. A ce sujet, on vous invite à vous intéresser au travail de Steven Burke créateur des graphismes de l’événement. Un pur délire.

Voici également, le texte qui accompagne cette deuxième vidéo : « Pourquoi avoir tenté d’associer pour la deuxième fois les motos et le surf ?
 c’est une question qui nous est régulièrement posée. La réponse réside dans la notion de liberté
qui se dégage de ces deux disciplines, la mise en danger et l’adrénaline qui en découle sont deux aspects
communs non négligables. Rider est addictif. nous avons besoin de cette énergie vitale.
Wheels and Waves est une occasion unique de nous retrouver et de partager nos passions dans un cadre et une région facinante.
 Nous avons aimé construire et vivre cet événement, l’aventure est loin d’être terminée, nous nous devons d’imaginer une suite 
toujours plus surprenante, A bientôt » (et c’est signé Vincent Prat. wheels-and-waves.com)

La contre-culture sur roues et ses liens avec le surf, c’est ici sur codezero.fr