C’est un thème qui nous tient à coeur, à l’heure où certains régions cherchent de nouveaux moyens de promouvoir leur territoire, le VTT – et surtout les nouvelles tendances du VTT – sont une sans doute une solution qui mérite au minimum d’être étudiée.

Cette vidéo qui a fait l’objet de nombreuses mises en lignes sur des médias anglo-saxons notamment dont EpicTV,  a fait n’en doutez pas une seule seconde rêver les passionnées d’enduro et plus largement ceux qui sont séduits par les pratiques outdoor. Son nom « Project Jura : One Brilliant Day Of Singletrack On Jura Mountain ». Ni plus ni moins.

Nous avons déjà parlé de potentiel viral de ce type de film dont le coût de réalisation est modéré. La gageure est cependant de bien respecter les codes qui vont séduire les passionnés de ce genre de pratiques descendantes. Pour info, en tapant jura VTT sur Google, on ne trouve que des visuels qui ne reflètent pas les attentes des internautes qui regardent EPIC TV.

Autre avantage de taille, ces disciplines ne sont pas gourmandes en infrastructures (hors station où elle permettent de rentabiliser l’existant). En résumé, elle peuvent contribuer au tourisme sans avoir d’impact environnemental. Enfin, les touristes français et étrangers attirés par ces pratiques, on le répète, ne sont pas des jeunes rebelles désargentés, mais très souvent des CSP + qui voyagent en famille et pas seulement en masse entre le 14 juillet et le 15 aout. Une cible qui intéressent en général les instances touristiques…