En image, la vérité est parfois difficile à traduire. Si cette vidéo se regarde comme on croque dans un bon gâteau, c’est parce qu’elle synthétise ce que beaucoup de surfers (les gens qui font du stand up paddle sont finalement des surfers..), mais aussi et par extension de windsurfers et de kiteboarders vont chercher au large ; Un vague, une belle lumière, un moment de vie intense.

Il n’est pas obligatoirement question de radicalité ni de haut niveau – bien que le rider soit ici, au bon endroit et au bon moment, et qu’il le reste – mais d’équilibre et de fusion avec l’environnement.

Rappelez vous de ce qui fait l’essence de la glisse : « L’espace proposé n’est pas un terrain, il n’y a pas de lignes blanches pour matérialiser des limites, pas d’hommes en short équipés d’un sifflet pour pour vous dire ce que vous avez à faire. Vous n’êtes pas là pour marquer des points, votre expérience n’est pas de soustraire quelque chose à quelqu’un, vous n’avez personne à humilier, aucune porte à enfoncer, aucun territoire à envahir…. »

En l’occurrence, il y a juste vous, la vague. Et si vous le partagez avec quelqu’un, c’est encore mieux….

Pour mémoire : « la glisse, un nouvel usage du monde »

 

email

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *