C’est un film sur la persévérance, sur le geste. C’est même un peu plus, la création, l’art du geste que l’on cultive dans le skate.

C’est un film sur le béton et pour tout dire sur la ville et les moyens de la vivre, de se l’approprier. Il y est question d’incompréhension d’interdiction aussi.

C’est un film sur l’amitié, mieux même, la fraternité, la culture, une culture bien spécifique, une contre-culture même

Envie, voir désir, pour ne pas dire la passion, c’est un film sur la vie, c’est un film sur la liberté d’être soi-même.

Détermination, échec, accomplissement, c’est un film sur la ressemblance, sur le droit à la différence aussi.

C’est un film sur la communauté, sur le monde, c’est un très belle approche du skate