Les deux innovations dont on parle le plus sur les plans d’eau actuellement sont :

  • le foil
  • les planches gonflables

La technologie gonflable s’est surtout développée pour les planches de stand up paddle, elle permet de s’affranchir de l’encombrement. Le gonflable répond à un besoin client (stockage et transport), il représente 80% du marché aujourd’hui. C’est marginal pour l’instant, mais on constate que cette technique pourrait convenir à certains modèles de planches à voile, nous avons également vu ici que certaines marques ont développé des planches de surf gonflables et électriques.

Le foil est plutôt synonyme de haute performance et d’élitisme. A priori, il ne semble absolument pas compatible voir antinomique avec une technologie gonflable. On parle beaucoup de foil en bateau, en kitesurf, en windsurf et même en stand up paddle. Le foil pourrait être demain le dénominateur commun pour aller sur l’eau, au moins pour un certain type de clients  exigeants ou pionniers dans leur démarche.

En présentant un planche de kitesurf twin-tip gonflable équipé d’un foil, Brunotti s’affranchit de toute idée préconçue.

  • un twin-tip gonflable pourquoi pas. On sait cependant que le volume n’est pas l’ami du kitesurf (il faut pourvoir plaquer la planche sur l’eau pour prendre le l’appui et resister à la puissance de l’aile), on peut donc se poser des questions sur son efficacité.
  • un foil twin-tip donc qui marche dans les deux sens. C’est sans doute intéressant pour débuter même si on se pose la question des performances. A voir aussi sur l’eau.

Difficile en l’état de tirer des conclusions sur l’engin mais sans doute une très bonne idée à tester

email

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *