Re-diffusion codezero. Post initialement publié le 16 février 2014

Nous avons découvert le travail de Sarah Lee l’année dès 2013 mais nous sommes « tombés » sur ce teaser que très récemment. Vous le faire partager s’est imposé comme une évidence. D’abord parce que c’est 1 minutes 19 seconde de beauté et qu’à travers ce film comme avec ses photos Sarah Lee nous invite vraiment au « centre » de l’océan, au cœur des vagues.

Il y a quelque chose de charnelle et de jouissif à être « dans » les vagues, c’est ce qui fait tout l’intérêt du bodysurf d’ailleurs. Il y a cette énergie en mouvement, cette beauté qui se déplace, il y l’océan qui bouge et qui vit autour de vous et vous avez la possibilité d’exister dans ce flux, c’est transcendant. Très souvent, l’océan attire mais fait peur et peu de gens ont dans leur vie l’opportunité de découvrir qu’on peut, dans une certaine mesure, être intime avec l’élément.

Evidemment, d’autres photographes de surf ont eu l’idée de prendre des photos de vague du dessous et ont fait découvrir au plus grand nombre cette nouvelle facette de la réalité.

Ce qui distingue l’approche de Sarah Lee, est qu’elle y a ajouté de la chorégraphie, un esthétisme qui fait toute la différence.

 

1523447_10152996216392316_1796132866_o