snowmoto3

Suite de nos réflexions sur les évolutions possibles des pratiques de loisirs en montagne, cette fois-ci encore en hiver avec la présentation de ce très séduisant concept de « Snowbike » par la société japonaise The Metal Works, sur une base Specialized, sorte d’hybride entre un VTT et un scooter des neiges. Que faut-il en penser ?

  • Depuis presque 20 ans et les premiers skis paraboliques, le ski ne cesse de se réinventer techniquement (redéfinition des longueurs, des largeurs, des lignes de côtes et même du rocker), émergence de nouvelles pratiques (freeride/freestyle notamment), de nouvelles familles de produits.
  • Aussi accepté que soit le ski comme pratique de loisirs, on n’aurait pas forcément jurer dès le début que se laisser glisser dans des pentes avec les pieds bloqués sur des planches difficilement manoeuvrables, par l’intermédiaire de lourdes chaussures rigides serait un sport qui prendrait de l’ampleur dans le grand public. Surtout si l’on considère que la jambe cassée était un standard dans les années 70.
  • Si le snowboard a su s’imposer, de nombreux autres nouveaux engins de glisse ont eu une vie plus ou moins éphémères ; le monoski, le skwaal, Le Snowblade (de Salomon qui n’avait fait que réinventer brillamment une vieille idée) et justement tout ce qui s’apparentait à une structure de vélo montée sur des skis.
  • Malgré cette relative stabilité des pratiques, on peut penser que tôt au tard, la manière de profiter de la montagne l’hiver évoluera sous l’influence de l’innovation technologique. Il en a toujours été ainsi.

12471539_1962321303992027_1969654885271877727_oCe qui est intéressant dans ce « Snowbike », c’est la modernité de l’idée et le mode de propulsion qui en ferait un engin (relativement) indépendant permettant de s’affranchir des structures existantes (stations), des modes de remontées mécaniques couteux (en raison des investissements parfois pharaoniques) et termes d’impact environnementaux (structures en terrains naturels) et gros consommateurs d’énergie. On peut imaginer que tout comme le Snowkite, cet engin permette d’évoluer sur d’autres espaces que ceux des stations conventionnelles. Tout comme le Fat Bike que les professionnels du tourisme grand public regardent avec intérêt.

Bien sur, ce n’est qu’un prototype. Dans l’état actuelle de la technique, et sur une surface dévoreuse de puissance comme la neige, ses performances et surtout son autonomie restent à définir et cela nécessiterait donc des structures adaptées pour le recharger. Peut-être ce type d’engin ne verra t-il jamais le jour on ne rencontrera pas son public. Peut-être les canadiens en seront fous, quand les français continueront de préférer l’authenticité de la luge…

Reste que cette innovation technologique est à suivre, notamment parce que le vélo électrique va se développer, que les performances des batteries vont progresser et que les pratiques en montagne – très diverses d’une région et d’un pays à l’autre – évolueront. Si ce prototype porte très visiblement la marque Specialized, poids lourds américain de l’industrie du VTT, il faut y voir un signe.

Et rappelez vous, quand les premiers « mountain bikes » sont arrivés en France, rares étaient ceux qui y croyaient… « Leader mondial il y a plus de 20 ans, l’industrie française n’a cependant pas su prendre le tournant du VTT des années 84-85. Cette pratique a pourtant révolutionné le marché et stimulé la recherche sur les produits ». Extraits de Grand Angle hors série numéro 9 (avril 2009, édition Atout France) spécial économie du vélo.

Et devinez quoi. En 1981, le constructeur américain Specialized qui n’existe que depuis 1974 marque un changement dans le monde du cyclisme en lançant le premier VTT destiné au grand public : le Stumpjumper…  Specialized est aujourd’hui l’un des leaders mondiaux…

email

One Response to Sport d’hiver de demain. Un VTT des neiges, électrique ?

  1. […] Suite de nos réflexions sur les évolutions possibles des pratiques de loisirs en montagne, cette fois-ci encore en hiver avec la présentation de ce très séduisant concept de « Snowbike&n…  […]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *