Signe que les nouvelles tendances de la moto dépassent largement le strict cadre des passionnés, la marque de chaussures Puma a souhaité collaborer (2013) avec Walt Siegl, le préparateur installé dans le New Hamphshire, spécialisé dans les belles motos italiennes. Le résultat est un superbe proto que la marque utilisera pour en extirper la substantifique moëlle en termes d’image . « Il s’agit d’une Ducati à cadre allégé « maison » en acier chromoly dans lequel se glisse un bloc 900 (deux soupapes/cylindre) gonflé à 944 cc. L’engin est recouvert de quelques éléments en carbone et kevlar. Le réservoir en carbone, très spécifique, reprend les formes anguleuses des bidons Gus Kuhn installés sur les Norton Commando préparées. » précisait le magazine Intersection.

Pendant longtemps, le mot « préparateur » désignait avant tout un « sorcier » de la mécanique. Quelqu’un qui savait intervenir sur les moteurs pour multiplier la puissance. Aujourd’hui, cet aspect des choses existe toujours mais on devrait avant tout parler de stylistes pour désigner les « griffes » comme Siegl, tant la plus value que ces créateurs apportent est aussi due au design global, au « style » et à la personnalité de la moto crée.

Les nouvelles tendances de la moto vont-elles influencer la mode, c’était la question que posait le blog codezero il y a quelques mois….

email
Tagged with →  

3 Responses to Puma va chercher du style dans les nouvelles tendances de la moto

  1. […] Signe que les nouvelles tendances de la moto dépassent largement le strict cadre des passionnés, la marque de chaussures Puma a souhaité collaborer (2013) avec Walt Siegl, le préparateur installé d…  […]

  2. […] Puma va chercher du style dans les nouvelles tendances de la moto […]

  3. Walt est un sacré bonhomme! Il a eu quelques vies avant de tout lâcher pour sa passion. Ses débuts sur new York ont été fulgurants. Quand il a débuté tous se passaient la tête sur des moulins HD, il l’a fait aussi mais très vite passé à d’autres marques,
    Son histoire sa culture,ses acquis ont très vite
    Permis de toucher qui il fallait!
    Et en effet c’est un préparateur comme on le concevait encore dans les 70’s.
    D’abord la mécanique,puis, l »esthétique.
    C’est un cas à part dans ce monde US
    Décidément, les autrichiens quand ils débarquent aux states Ils visent très haut.
    Ce qui sort de chez eux aussi dailleurs, c’est l’esthétique italienne avec la rigueur mécanique allemande. Un type à tenir à l’oeil!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *