Aussi incompréhensible que cela puisse paraître à un consommateur français qui considère probablement ça au mieux comme un passe temps sympathique au pire comme une mouvance bruyante et destructurée, le skate est une vraie culture et son impact dépasse largement son strict périmètre. Ceci étant dit, la fascination des publicitaires pour le skate possède aussi sa part d’incohérence.

Nous avons vu que Mercedes avait produit un très beau clip liant un de ses modèles et un descendeur, nous avions également parlé des raisons pour lesquelles Mini invitait Tony Hawk dans la publicité de la nouvelle Mini pour les USA, c’est maintenant au tour de Peugeot d’investir dans la planche à roulette. On vous laisse découvrir le clip, on ne va pas s’attarder à davantage d’analyses, si ce n’est pour vous faire remarquer que leur mise en avant par des constructeurs généralistes peut sembler être une preuve supplémentaire de la place des sports alternatifs ou sports « libres ». On ne se prononcera pas cependant sur leurs vertus dopantes en termes de vente d’automobile….

On retiendra seulement que cette initiative est sans doute celle qui nous semble la plus réussie car elle dépasse avec beaucoup de finesse les schémas habituels. La French touch sans aucun doute….

Le clip est produite par William Blanc de l’agence Cream et réalisée par John Israel

Ridé par Decio Lourenco
Réalisé par John Israel
Mis en image par Laurent Rodriguez
Artistiquement dirigé par Nam Simonis
Monté par Cyril Besnard aka Young Francis
Post produit par Digital District
Supervisé par François Schmidt et Guillaume Nadaud
Flame Artist Alex Kolasinski
Mis en musique par Jean Waterlot @ Sound of Vision
Production service par Emmanuel Coste @ Nowhere else
Produit par William Blanc @ Cream

email

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *