Vous avez deux très bonnes raisons de regarder cette très courte vidéo, elle est riche d’enseignements et de pistes de réflexion :

  • Premièrement, il est possible de faire avec (relativement) peu de moyens, une séquence vidéo à très forte valeur ajoutée. Ici, une moto en studio, de plans savamment choisis, du travelling et un « jeux » de lumière parfait
  • Les nouvelles tendances de la moto et les nouveaux « stylistes » redistribuent complètement les cartes du marché. Guzzi était une marque moribonde, une marque du passé et même si sa renaissance est entamée depuis quelques années déjà, elle bénéficie – au moins en termes d’images – de la nouvelle donne. Le gros twin italien si particulier revient en odeur de sainteté. Mieux, le caractère des Guzzi, leur ADN, est en phase avec les goûts d’aujourd’hui. L’hypermodernité n’est plus à la mode. Cette Diabola véritablement remasterisée par Stefano Venier, est une merveille