13123012_1295440407163877_7122250175100629169_o_28_04_2016_19_51_43

Maxime Nocher, sextuple champion du monde de kitesurf va se lancer pour battre le record de la traversée « Monaco – Calvi » en kitefoil, soit 106 milles nautiques (196 km) à parcourir en moins de 5h20. Le record ayant été réalisé il y a plusieurs années et le matériel ayant énormément évolué, il y a fort à parier que le talent de Maxime fasse voler en éclat le temps de référence

Le départ sera donné demain vendredi 29 avril, à 7h30, devant la digue de Monaco. et l’aventure sera à suivre sur le site du Yacht Club De Monaco : www.ycm.org

Mais finalement, l’important est ailleurs. Le très jeune, élégant et talentueux Maxime Nocher fait entrer le kitesurf dans un temple de la culture traditionnelle de la voile. La photo de lui avec en arrière plan le musée océanographique, renvoie à la même image mais avec Tuiga, le yacht classique emblème de l’YCM. Comme quoi tradition et modernité peuvent faire bon ménage.

Tuiga a été construit en 1909 par le chantier naval William Fife sur le Firth of Clyde en Écosse. Il avait été commandité par le Duc de Medinaceli pour régater contre son sister-ship Hispania, qui se fit construire en même temps en Espagne pour le Roi Alphonse XIII. Il régata ensuite en mer Cantabrique, à Cowes et en Norvège pendant douze ans dans la classe 15mR de la première jauge internationale (1906). Il a ensuite été racheté par un armateur scandinave et n’a plus navigué pendant plus de 30 ans.

En 1994, le prince Albert de Monaco, président du Yacht Club de Monaco, a fait racheter la coque en ruine de Tuiga. Il fut ensuite l’objet d’une rénovation intégrale par le chantier naval Fairlie Restorations1 qui le regréa en cotre et put lui conserver sa quille en plomb d’origine. (source Wikipédia)