Arte aime le skate et ne lui dénie pas son statut de culture.

« Immersion dans le monde du skate où les féministes ont encore du pain sur la planche »…. ce n’est rien de le dire…