Archives codezero. Post initialement publié le 27 janvier 2015.

Avec son site web, un blog, une chaine You Tube ou Vimeo et la puissance des réseaux sociaux comme Facebook, ou Twitter pour ne citer qu’eux, chaque marque dispose enfin de moyens efficaces et rapides pour aller à la rencontre de ses clients. Il est loin le temps où son principal outil était une page de publicité dans les magazines et des communiqués de presse. C’est une opportunité extraordinaire pour affirmer l’identité de la marque, faire comprendre sa démarche, communiquer de façon très précise sur telle nouveauté ou tel événement et mieux expliquer le produit en lui-même.

C’est une stratégie globale de communication qu’il faut construire et non pas se contenter de penser que le « remplissage » d’une page FB suffira. Ce n’est pas de bruit de fond dont on vous avez besoin mais d’un contenu qualifié seule manière de toucher vraiment vos clients et d’exploiter le potentiel de « partage » offert par le réseau. Ce qui est certain, c’est que jamais un marque n’a jamais eu autant d’outils pour faire parler d’elle.

La marque espagnole Mondraker nous dévoile ici la fabrication d’un cadre carbone d’un modèle vélo de descente. Le fan de la marque mais aussi celui qui la découvre peut ainsi voir le nombre et la complexité des étapes, la technicité de la fabrication, les divers tests que subissent les pièces. La marque met en valeur sa technicité, son travail, le passionné peut aussi mettre en rapport le prix (élevé dans ce cas précis) au regard d’un process de production. Entre autre. Mondraker a fait le choix d’une vidéo bien réalisée mais assez « simple ». Le rapport entre le coût de production et l’impact (mesurable faut-il le rappeler) est sans doute très favorable puisqu’elle pourra être relayée aussi bien par les médias que par les passionnés. Le premier mois, elle a été visionnée presque 30 000 fois ce qui est considérable pour une vidéo très technique ayant pour sujet un produit très haut de gamme, mais qui impact favorablement l’image de la firme. Le choix du sous-titrages laisse éventuellement la possibilité de la traduite en toutes les langues.

email

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *