Nous reviendrons sur l’avenir de la voile. L’hyper technicité que nous développent ingénieurs et skippers, aussi passionnante soit-elle a peu de chance de trouver un large écho auprès du grand public. En cause, la difficulté de mise en oeuvre, la technicité d’utilisation et bien sûr le prix.

Par contre, un retour vers une pratique plus individuelle de la mer, avec des engins plus légers (stand up paddle, longboard, kayak, voile légère), plus équitables (très simples à construire et les technologies propres progressent, ne nécessitant pas d’infrastructures lourdes non plus) nous semble plus probable à court terme si on sort d’une approche trop « estivale » de la mer (années 60/70, plouf-plouf) pour rentrer dans des formes d’engagement davantage liées à un rapport plus intime, plus régulier et « culturel ».

Nous vous invitons à relire : plaidoyer pour une autre culture maritime

En attendant, savourez cette petite pépite visuelle. Certes dans cette vidéo, on voit un jet ski, mais là encore, tout dépend de la perspective….