L’image a toujours tenu une place particulière dans l’univers des sports de glisse. Vraiment. C’était déjà patent il y a 35 ans. Les magazines de surf utilisaient la photo comme une véritable matière première que la maquette, en aucun cas négligée, devait mettre en valeur. Cette culture du graphisme est inné, le skate y est aussi pour quelque chose.

Aujourd’hui, les progrès apportés par le numérique permettent de transcender le visuel, notamment en vidéo. Certes, les 35 mm c’était beau mais là, aujourd’hui, on change de registre. Les réflex qui filment, puis les caméras Red et enfin les fameuses caméras Phantom et leurs 1000 images secondes transforment un geste mille fois vus en réalité ignorée jusque là. Et ce, même si toute les caméras haut de gamme du monde, ne remplaceront jamais le style, le regard, le récit,

Si vous aimez l’image, restez connectés sur le blog codezero.fr. La photo comme la vidéo font partie de notre culture, et nous faisons un gros travail de vieille sur tout ce qui est visuel…

Capture d’écran 2014-07-17 à 16.33.42

email

2 Responses to L’ultra slow motion. Du caviar pour les yeux #1

  1. mps dit :

    transcendant ….une façon de voyager dans le temps? en tout cas je veux bien une phantom pour faire des images de kite!

  2. Code Zero dit :

    Une Red en attendant … ? :=)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *