Pour illustrer son parfum Sauvage, celui pour lequel la célèbre maison a mis en scène Johnny Depp dans un clip qui donne envie de choisir une autre flagrance, Dior va dévoiler le 29 août, en exclusivité sur Vanity Fair (une autre énigme) une web série dans laquelle la marque développe, l’esprit du parfum, univers dans lequel le storytelling fait partie des fondamentaux.

On y verra un surfer, un grimpeur, un voyageur et un hipster … marcheur chacun plongé dans ce que les américains appellent « wilderness », terme presque intraduisible dans la pourtant très riche langue française puisque « dans la nature » ne laisse pas apparaître le coté sauvage et rude du terme initial.

Le monde de la mode et de la haute couture n’a pas son pareil pour s’approprier des univers susceptibles de servir son image, c’est même le cas avec le skate et l’idée n’est pas de s’en plaindre bien au contraire puisque souvent les moyens suivent pour réaliser des clips évocateurs. On attendra pourtant de juger sur pièce, ce trailer étant prometteur mais pas forcément époustouflant. Il ne suffit pas forcément de poser une voix grave sur une image sous-exposée pour faire un moment culte. D’autant qu’à trop vouloir en faire, les très grandes marques forcent parfois trop le trait.

Pour conclure, on se félicitera que la vision du sport « existentiel » que nous défendons souvent ici soit choisi comme vecteur d’image de marque par un très grand nom du parfum. S’il fallait un signe qui prouve que ces sports dépassent le cadre du simple exercice physique, qu’on parle bien de style de vie, de forme de développement personnel, on ne pouvait espérer mieux.

email
Tagged with →  

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *