Le sujet de cette vidéo sort du cadre habituel de Code Zero, les nouvelles tendances du sport. On prétextera que l’action commence dans les bois, comme certains films de vélo tout-terrain, et la machine-outil nous rappelle le début de Life Cycle, qui reste pour beaucoup d’observateurs un des meilleurs films sur les nouvelles tendances du VTT justement.

En fait, c’est avant tout parce que ces 5 mn 40 secondes sont exceptionnelles et qu’elles sont un exemple de ce qu’une marque peut faire de plus sophistiqué en Brand Content (notre spécialité en termes de services) que nous la publions. Rappelons en aparté que Code Zero effectue tous les jours et une grand partie de l’année, un important travail de veille, notamment en vidéo (réalisateurs, moyens de tournage, sociétés de production, festival de films) et que nous avons beaucoup des contacts avec des gens talentueux dont l’équipe de Band-Originale par exemple

En quoi consiste le contenu de marque ou Brand content. C’est ce que la marque peut « publier » (des textes, des photos et de la vidéo mais pourquoi pas du son aussi) pour aller vers ses clients , se faire connaïtre et se faire comprendre. Il est évident qu’aujourd’hui le champ d’action se situe sur internet.

Ce film, Human Technology, en est un exemple très abouti. Il projette non seulement le passionné mais aussi le spectateur lambda – qui lui aussi peut se laisser capter par un « film » si séduisant – au coeur du processus de fabrication. Mieux, ce processus – rare et complexe au demeurant – ou entrecroise tradition, et haute technologie, est mis en scène afin que ce soit le statut même de la marque, son identité, et à minima une certaine idée de la quête de la perfection, qui en soit le résumé. Beretta en profite aussi, pour justifier en quelque sorte ses produits, mettre en exergue sa valeur ajoutée. Il est plus facile ainsi de faire comprendre à son client le prix d’achat final, à fortiori quand on parle d’objet comme ceux qu’on voit à l’écran. Vous noterez comment les matières sont mises en avant. Par ailleurs, de quelle manière le son est utilisé. Si vous ne venez pas au film, le film vient à vous. On « entre » vraiment dans le sujet par le biais du son.

En trois mois, le film a été vu plus d’un million de fois sur You Tube et près de 200 000 fois sur Vimeo. Des scores très conséquents pour un sujet très spécifique et une vidéo qui n’est pas conçue pour l’audience la plus large. On imagine aussi qu’au sein du réseau de distribution, donc dans un cadre B to B, ce genre de support marketing a été très apprécié. C’est presque un film institutionnel. Dernière précision et non moindre paramètre, le budget. Un tel film a un coût, mais il faut le mettre en perspective avec l’impact. Enfin, il est possible de réaliser des films d’envergure plus raisonnable pour une ligne de produit spécifique. Nous avons fait un post à ce sujet sur la production des cadres carbones chez Mondraker

A propos de Beretta. Source Wikipédia : « La Fabbrica d’Armi Pietro Beretta est une des principales fabriques d’armes italiennes. Ses armes sont utilisées par les civils, les policiers et les militaires du monde entier. Beretta fait partie des entreprises les plus anciennes du monde et appartient à la même famille depuis près de 500 ans. La société s’est établie en 1526 quand un armurier de Gardone Val Trompia (province de Brescia), Mastro Bartolomeo Beretta reçut 296 ducats en paiement de 185 canons d’arquebuses vendus à l’Arsenal de Venise. Le bon de commande est encore conservé dans les archives de la compagnie. »

 

email

8 Responses to Brand Content : Beretta met en scène l’art et la matière, et célèbre le mariage de la tradition et de la haute technologie

  1. Nicely done. Yet I still don’t like guns…but that’s another story.

  2. Antoine dit :

    Superbe film, et effectivement leur technologie méritait d’être aussi bien mise en avant. Leurs locaux sortent tout droit de « bienvenue à Gattaca ».
    Bel exemple de marketing de contenu, qui permet de laisser une trace, pour les clients mais aussi pour les employés qui peuvent être assez fiers.
    On le met dans le book pour le film qu’on doit faire ensemble Thierry!

  3. La Chasse, un sport ?…

  4. Sylvain dit :

    Tout allait bien jusqu’à 3’’10. Et là c’est le drame : ces fenêtres en ogives, non ce n’est pas par hasard… La religion à la rescousse des tromblons ? La ficelle est un peu grosse. Dérapage incontrôlé, sortie de piste. #Fail

  5. Code Zero dit :

    Ca m’a échappé. Ceci étant dit, je ne prononce pas sur le fond, sinon, j’aurais même évité de parler d’une marque de flingues. Le sujet, c’est avant tout, jusqu’ou peut aller le brand content. Dans cette optique, ce film est un exemple. Après pour le genre de chose dont tu parles, tout dépend du public…. visé…

  6. Code Zero dit :

    @christophe. J’ai dit pourquoi en début de post, je me permettais de sortir du cadre et de m’attarder sur ce film, qui en tant que « réalisation » est un bel exercice.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *